Programme d’autoformation de 2018 destiné à la mise à jour des connaissances des équipages de conduite

30:00

Cet questionnaire exige que les témoins de connexion soient activés afin que le programme mémorise votre nom et adresse électronique. Veuillez consulter notre politique de confidentialité à ce sujet.

Soyez préparés à passer de 30 à 60 minutes pour compléter cet examen.

Consulter l'alinéa 421.05(2)d) du Règlement de l'aviation canadien (RAC).

Une fois rempli, le présent questionnaire permet à l'intéressé de satisfaire aux exigences de la formation périodique qui doit être suivie tous les 24 mois, conformément à l'alinéa 401.05(2)a) du RAC. Il doit être conservé par le pilote.

Tous les pilotes doivent répondre aux questions 1 à 31. De plus, les pilotes d'avion et d'avion ultra-léger doivent répondre aux questions 32 et 33; les pilotes d'hélicoptère doivent répondre aux questions 34 et 35; les pilotes de ballon doivent répondre aux questions 36 et 37, les pilotes de planeur doivent répondre aux questions 38 et 39 et les pilotes d'autogire doivent répondre aux questions 40 et 41.

Les références sont indiquées à la fin de chaque question. Bon nombre de réponses se trouvent dans le Manuel d'information aéronautique de Transports Canada (AIM de TC). D’autres réponses se trouvent dans l'AIP Canada (OACI). La modification de ces publications peut entraîner des changements aux réponses ou aux références. L'AIM de TC est accessible en ligne à l'adresse suivante : www.tc.gc.ca/fra/aviationcivile/publications/tp14371-menu-3092.htm. L'AIP Canada (OACI) est accessible en ligne à l'adresse suivante : http://www.navcanada.ca/FR/products-and-services/Pages/AIP.aspx.

Le RAC est accessible en ligne à l’adresse suivante : www.laws-lois.justice.gc.ca/fra/reglements/DORS-96-433/TexteComplet.html.

Veuillez saisir votre nom

Veuillez saisir votre courriel

Veuillez indiquer la qualification de type que vous détenez et pour laquelle vous effectuez une mise à jour des connaisssances:

AIM de TC - COM 1.9.1.2
1.

Lorsqu’un aéronef civil utilise son immatriculation comme indicatif d’appel après le contact initial avec les services de la circulation aérienne (ATS), l’indicatif d’appel peut être abrégé pour ne garder que les trois derniers caractères de l’immatriculation si, et seulement si, . .

AIM de TC - COM 5.11 (f)
2.

Les pilotes ne devraient utiliser les récepteurs de système mondial de navigation par satellite (GNSS) VFR qu’à titre de aux cartes dans des conditions VFR, et non comme aux cartes à jour.

AIM de TC - COM 5.11 (h)
3.

Dans une utilisation appropriée du GNSS, les pilotes ne devraient pas se laisser tenter par un vol dans des conditions météo marginales en navigation VFR. Même si l’utilisateur d’un récepteur GNSS est se perdre, il n’empêche qu’il court de plus risques d’impact sans perte de contrôle (CFIT) .

AIM de TC MET 1.1.6 et MET 2.1
4.

Où les pilotes peuvent-ils trouver une suggestion de modèle pour les comptes rendus météorologiques de pilote (PIREP)?

AIM de TC -MET 2.1
5.

Dans le PIREP au dessous de, quelles sont les conditions météorologiques signalées? .

AIM de TC - MET 3.1 AIM de TC - MET 7.2
6.

Les prévisions d’aérodrome (TAF) servent à indiquer les conditions météorologiques qui affecteront les opérations aériennes dans un rayon de du centre des pistes, en considérant la topographie locale.

AIM de TC - MET 4.11
7.

Que signifient les éléments suivants apparaissant dans une prévision de zone graphique (GFA)?

AIM de TC - MET 4.11
8.

Déchiffrer les renseignements de carte des nuages et du temps de la GFA au dessous.

AIM de TC - MET 7.4
9.

Dans la TAF ci-dessus, quelle est la visibilité la plus faible prévue pour CYAM?

À quelle heure est prévu le commencement de cette visibilité? .

AIM de TC - MET 7.4
10.

Dans la TAF ci-dessus, quelles sont la direction et la vitesse du vent prévues à 2300Z?

AIM de TC - MET 8.3 (f)
11.

Que signifie 320V050 dans le message d’observation météorologique régulière d’aérodrome (METAR) au dessous?

AIM de TC - MET 8.3(o)
12.

Dans la section des remarques d’un METAR, l’altitude-densité ne sera incluse dans le message que si elle est supérieure d’au moins pi à l’altitude de l’aérodrome.

AIM de TC - RAC 1.6
13.

Les aéronefs en vol VFR qui entrent en conditions météorologiques de vol aux instruments (IMC) ne reçoivent pas, normalement, de caps de radiogoniomètre VHF (VDF) à suivre. Que doit faire un pilote pour recevoir une assistance à la navigation jusqu’à l’emplacement du VDF?

AIM de TC - RAC 1.11.2
14.

Dans un but de protection de la faune, il est interdit aux pilotes d’évoluer à une altitude inférieure à lorsqu’ils se trouvent à proximité de troupeaux d’animaux sauvages ou au-dessus de réserves d’animaux sauvages ou de sanctuaires d’oiseaux représentés sur les cartes aéronautiques concernés.

AIM de TC - RAC 1.11.3
15.

L’atterrissage ou le décollage d’aéronefs dans les parcs et les réserves de parcs nationaux doit uniquement se faire conformément au Règlement sur l’accès par aéronef aux parcs nationaux du Canada, qui se trouve à l’adresse www.laws-lois.justice.gc.ca/fra/reglements/DORS-97-150/

AIM de TC – RAC 2.7.3 RAC 602.115
16.

Le minimum météorologique VFR dans un espace aérien non contrôlé à 1 000 pi AGL ou plus nécessite une visibilité en vol de le jour et de la nuit, ainsi qu’une distance des nuages d’au moins sur le plan horizontal et d’au moins sur le plan vertical.



AIM de TC – RAC 2.8.4
17.

Les vols VFR doivent avec l’organisme de contrôle de la circulation aérienne (ATC) compétent pénétrer dans l’espace aérien de classe D.

AIM de TC - SAR 2.1
18.

Au Canada, la zone couverte pendant une recherche à vue de recherche et sauvetage s’étend normalement jusqu’à un maximum de de part et d’autre de la route prévue au plan de vol.

AIM de TC - MAP 3.6.1
19.

Dans le NOTAM au dessous de, quand est prévue la fin de l’activité de système d’aéronef télépiloté?

AIM de TC - LRA 1.3
20.

Le titulaire d’une licence annotée du niveau fonctionnel en compétences linguistiques doivent repasser les épreuves linguistiques tous les.

AIM de TC - LRA 1.9 et 1.9.1 RAC 404.04
21.

À quelle date la période de validité de votre certificat médical prend-elle fin?
(préciser la date).

AIM de TC - AIR 3.8
22.

Les causes les plus courantes de la fatigue sont le , , le et le .

NAV CANADA
23.

Visitez le site Web de NAV CANADA et familiarisez-vous avec les suppléments de l’AIC et de l’AIP Canada (OACI) accessibles à l’adresse http://www.navcanada.ca/FR/products-and-services/Pages/AIP-current.aspx
Consignez le numéro le plus récent de l’AIC ici :

AIP Canada (OACI) partie 1 - GEN 1.5.1
24.

Les pilotes qui ne connaissent pas bien les problèmes de navigation et les autres dangers possibles du vol dans les régions inhospitalières du Canada ont tendance à les difficultés des conditions de survie au sol.

AIP Canada (OACI) partie 1 - GEN 3.4.3.2
25.

Quelle est la fréquence à utiliser pour les communications air-air entre les pilotes à l’intérieur de l’espace aérien intérieur du Sud (SDA)?

AIP Canada (OACI) partie 2 - ENR 5.3.2
26.

Comment un danger potentiel de nature temporaire est-il annoncé dans l’espace aérien intérieur canadien (CDA)?

AIP Canada (OACI) partie 4
27.

Les suppléments de l’AIP Canada (OACI) sont publiés à l’adresse http://www.navcanada.ca/FR/products-and-services/Pages/AIP-part-4-current.aspx.
Quel est le titre du supplément 7/18 de l’AIP Canada (OACI)?

NAV CANADA publie les Cartes des aéroports canadiens à l’adresse http://www.navcanada.ca/EN/products-and-services/Documents/CanadianAirportCharts_Current.pdf

Cartes des aéroports canadiens
28.

Quelle est la fréquence de trafic d’aérodrome (ATF) à Alert (Nunavut) (CYLT)?

Légende – aérodromes et installations du CFS
29.

Dans le CFS, où se trouvent les circuits et les hauteurs obligatoires, les routes VFR précises à l’intérieur de zones, les restrictions pour certains types de trafic, les autres activités aériennes à l’intérieur de zones, les procédures d’hélicoptère précises, et les critères acoustiques d’utilisation?

CFS section A, Générale, Légende des VTPC et CFS section B, Répertoire aérodromes/installations
30.

Consulter le CFS et trouver la carte de procédures terminales VFR d’Ottawa. Dessiner et nommer deux symboles trouvés dans la carte.
et .

CFS section B, Répertoire aérodromes/installations et section A, Générale, Légende – Aérodromes et installations
31.

Consulter le CFS et la section « Lighting » (balisage) de l’aérodrome Hinton/Jasper-Hinton Alberta (CEC4).
Que signifie « ARCAL »?
Pour allumer les feux d’aérodrome à cet aérodrome, vous devriez actionner l’émetteur à la fréquence .

AIM de TC - GEN 5.1
32.

Vous êtes dans le circuit d’un aéroport contrôlé et la tour indique à l’aéronef devant vous qu’il est « autorisé pour option ». Qu’est-ce que cela signifie?

AIM de TC – RAC 4.5.2
33.

Les aéronefs qui quittent un aérodrome non contrôlé doivent monter avant d’effectuer un virage dans une direction quelconque pour prendre leur cap en route. Les virages dans la direction du circuit ou de l’aéroport ne doivent pas être effectués tant que les aéronefs ne se trouvent pas à au moins pi au-dessus de l’altitude du circuit.

Rapport d’enquête aéronautique A15P0217 du BST – 1.18.3.1
34.

Le rapport d’enquête aéronautique A15P0217 indique : « Ainsi, selon l'interprétation par TC des exigences de vol NVFR, un vol se déroulant au dessus d'une région sans et où l'éclairage ambiant ne permet pas de discerner clairement l'horizon (c.-à-d. pour poursuivre le vol uniquement au moyen de repères à la surface) ne satisfait pas aux exigences d'exploitation selon les règles de vol à vue. » a


Visitez le site Web du BST à l’adresse http://www.bst-tsb.gc.ca/fra/rapports-reports/aviation/index.asp

Rapport d’enquête aéronautique A11Q0168 du BST – 2.3
35.

Le rapport d’enquête aéronautique A11Q0168 du BST indique : « Selon les avis de sécurité SN-18 et SN-26 de la Robinson Helicopter Company, les hélicoptères ont une stabilité à celle des avions et un taux de roulis beaucoup plus rapide. La perte des repères visuels extérieurs, ne serait-ce que l’espace d’un instant, peut causer la du pilote, une mauvaise sollicitation des commandes et une perte de maîtrise de l’appareil. » .

BST
36.

Si un contact avec une ligne électrique devient inévitable, quelle est la meilleure mesure que peut prendre l’aérostier?
(utiliser les références relatives aux ballons).”

RAC 602.18
37.

Il est interdit d’utiliser un ballon au-dessus d’une zone bâtie sans transporter à bord une quantité suffisante de carburant pour permettre au ballon de s’éloigner de cette zone, compte tenu de la masse au décollage du ballon, , , et des variations possibles de ces facteurs.”

Références relatives aux planeurs
38.

Indiquer deux méthodes pour réduire le mou dans un câble de remorquage lorsqu’un planeur est remorqué par un avion.

(utiliser les références relatives aux planeurs)

RAC 602.114 et 602.115
39.

Lorsqu’un aéronef est utilisé à 1 000 pi AGL ou plus et que la base du nuage peut facilement être atteinte, à quelle hauteur pouvez-vous voler?

Références relatives aux autogyres
40.

Indiquer les raisons pourquoi, en volant dans la partie ombragée du diagramme hauteur/vitesse, un atterrissage, après une défaillance moteur, peut être raté?
(Utiliser les références relatives aux autogyres)

Références relatives aux autogyres
41.

Quels sont les dangers potentiels d’un battement excessif des pales du rotor durant une manœuvre de vol en apesanteur?
(Utiliser les références relatives aux autogyres)